31 oct. 2018

Porter & Ludivine (La Meute Harbor, H.S)

« À chaque nouvelle année, elle redoute un peu plus ce jour et tout ce qu’il représente. » Persuadée que cette journée ne sera en rien différente des autres, Ludivine n’attend qu’une chose : qu’elle se termine. Pourtant … cette rentrée va lui réserver bien des surprises. Avec eux, Ludivine a l’impression de revivre, que tout redevient possible. L’amour … l’amitié … le bonheur, elle n’a plus peur d’y croire. Mais une fois encore, ses espoirs vont être brutalement brisés. La seule différence, c’est que cette fois le danger qui la guette va se révéler être mortel. Prise au milieu d’un conflit qui la dépasse et dont elle ignore tout, Ludivine devra se battre pour espérer sauver sa vie et celle de ses proches. Et si elle y parvient, son monde s’en trouvera changé à jamais. Venez découvrir, ou redécouvrir, à travers les yeux et les émotions de Ludivine, les aventures de la Meute et les mystères qui la composent. Entre amour, haine et amitié Ludivine ne sera plus jamais la même.

Je tiens à remercier l'auteure pour ce SP ainsi que sa confiance.

On se retrouve aujourd'hui pour un avis express! Ce hors-série de La Meute Harbor est en réalité le tome 1 mais narré d'un point de vue différent. C'est un bon complément de l'histoire puisqu'il permet d'éclaircir certaines zones d'ombre. Si vous me suivez ici ou même sur les réseaux sociaux, vous savez que je ne fais pas de chichi, je dis ce que je pense.

Je ne sais pas quoi penser de ma lecture, j'ai aimé oui mais pas autant que le premier tome... pourtant j'avais vraiment hâte de découvrir le point de vue de Ludivine et de retrouver Porter, personnage que j'apprécie (beaucoup plus que Valentin). Je pense que le plus gros problème pour moi est le fait que les personnages sont des lycéens, qu'on se le dise : même si c'est bien écrit, que l'histoire de base est sympa, je n'ai plus 17 ans! Les histoires d'amour fusionnelles, etc. je trouve ça mignon, oui ok et ça change les idées de lire des passages qui transforment votre cœur en guimauve mais Ludivine qui se focalise uniquement (c'est mon ressenti en tout cas) sur Porter alors que ça part en sucette au sein de la meute et qu'honnêtement, il y a plus grave.. next.

En découvrant le prologue, je me suis dis qu'en réalité c'était une drama queen, "Je déteste mon frère, je déteste mes parents, et par-dessus tout, je déteste ma vie." mais bon, la touche d'humour de l'auteure, qui nous cale une référence à Robocop, c'est passé quand même. Surtout qu'on parle d'une pré-ado qui entre au collège à ce moment de l'histoire* puis en avançant dans l'histoire, changement d'avis :

"Et avec un peu de chance, il se pourrait même que ma rencontre avec Héléna me fasse enfin sortir de cette spirale de faux-semblants qu'est devenue ma vie."

Au final, je ne sais pas si j'aime ou si je déteste Ludivine et je suis pressée de retrouver Héléna. 

J'ai bien aimé le fait qu'on retrouve une conversation entre Salem et Porter, la cousine d'Héléna, car honnêtement c'est un personnage qui je pense, peut apporter beaucoup à l'histoire alors j’espère que l'auteure nous réserve de belles surprises la concernant.

Je ne vous parle pas de l'histoire car si vous avez lu mon avis sur le premier tome, vous savez que j'ai aimé, ça n'a pas changé je pense que c'est une série intéressante et il y a encore pas mal de choses à découvrir sur les personnages, je continue donc avec plaisir!

14/20

31 juil. 2018

You May Now Kill the Bride, R. L. Stine (Return to Fear Street #1)


Synopsis :

Two sisters, divided by time. Each with a terrible resentment she can barely contain.

Two Fear family weddings, decades apart... Each bride will find that the ancient curse that haunts the Fears LIVES ON. It feeds off the evil that courses through their blood. It takes its toll in unexpected ways, and allows dark history to repeat itself.

In this all-new Fear Street story, family ties bind sisters together—till DEATH do they part.

Mon avis :

Bon, les gars.. clairement j'essaye de contenir ma joie! R.L. Stine c'est toute mon enfance! J'avais pas mal de Chair de poule, j'ai toujours été fan du genre horreur.. Fear Street c'est plus pour les ados, c'est différent et tellement bien! Je ne les ai pas tous lu, il y en a énormément... mais quand j'ai vu qu'une toute nouvelle série venait de sortir.. give it to me. C'est une lecture en numérique, je n'avais pas prévu de l'acheter mais finalement, il est dans ma wishlist. Cette couverture retro, on en parle?!

Bref, parlons du contenu :

Le roman est divisé en plusieurs partie, ça commence en 1923 avec le mariage de Rebecca Fear, du point de vue de sa sœur Ruth-Ann ; il y a beaucoup de rivalité entre les deux sœurs, de la jalousie etc. un événement va les séparer (et clairement, c'est compréhensible). Il y a une malédiction qui pèse sur la famille, on apprend petit à petit ce qui cloche avec les Fear et j'ai vraiment adoré cette partie, principalement parce qu'elle se déroule dans les années 20 mais également parce que je me suis attachée à Ruth-Ann, j'étais un peu déçue que ça se termine si rapidement... 

A peine le temps de quitter les années 20 que nous voilà de nos jours, l'heure est également aux préparations d'un mariage! L’aînée des Fear va dire oui, seulement voilà, l'histoire se répète : deux sœurs qui ne s'entendent pas. Des secrets qui vont être révélés, une partie assez différente de la première puisque quelques passages m'ont fait penser à Shining, les deux époques vont en quelque sorte se mélanger, vraiment intéressant. 

R.L. Stine est toujours aussi bon pour nous donner des goosebumps les gars! Je me doutais évidemment de la fin de l'histoire mais j'ai vraiment aimé la narration, découvrir la famille Fear, leurs secrets... Quelques personnages m'ont agacé, j'en ai trouvé quelques uns inutiles au déroulement de l'histoire mais globalement j'ai passé un bon moment. Je ne peux pas vous en dire plus, le résumé est ne dit pas grand chose et je ne veux pas vous gâcher le plaisir... mais franchement, histoires de famille & malédiction? c'est parfait! J'ai hâte de lire le deuxième tome de la série, qui devrait sortir en septembre.

Je suis passée sur le site d'Harperteen, donc hop : extrait du roman

16/20