Les Koboltz, Tome 1 : Mission Uluru, Benoit Grelaud

by - 01 juin


Je tiens à remercier NetGalley et la maison d'édition Slalom pour ce SP ! 

Slalom propose des romans pour les jeunes de 8 à 12 ans, moi qui voulais vous proposer plus de titres jeunesse cette année, je suis bien tombée! Non seulement ce premier tome est illustré mais en plus il soulève des problèmes importants. 

Mon avis :

Ce premier tome est assez court, parfaitement adapté aux jeunes lecteurs et ponctué d'illustrations qui rendent la lecture très agréable. On débute avec un prologue qui a pour protagoniste un homme nous racontant son enfance et sa rencontre avec un Koboltz. J'ai apprécié cette petite introduction, puisque nous en apprenons pas mal sur ce peuple! Je me suis vraiment prise d'affection pour les Koboltz, ils sont intelligents, malins, amusants et gourmands! La majorité d'entre eux n'a plus de famille, suite aux conséquences d'un essai nucléaire, ils sont donc très solidaires entre eux. 

Dans Mission Uluru, nous rencontrons les membres d'une équipe d'intervention de l'Armée, encore débutants, qui vont devoir retrouver un membre de leur communauté qui a été banni... mais qui est le seul à pouvoir les aider à sauver les humains! On rentre très facilement dans l'histoire, il y a des descriptions des lieux, des personnages, c'est très complet. 

Rakiriko, qui a été banni il y a des années par son peuple, est un personnage que j'ai beaucoup aimé. C'est un magicien créatif et malin. Les autres Koboltz ne sont pas tous mis en avant mais je pense que c'est intentionnel et qu'ils apparaîtront d'avantage dans la suite.

Sous l'aspect aventure de l'histoire, c'est surtout la survie de la planète qui est mise en avant, les Koboltz veulent empêcher la diffusion d'un insecticide qui pourrait créer de très gros dommages sur la Terre. Mais on parle également de recyclage, de pollution,... le but est de sensibiliser les plus jeunes. Poussière magique, leçon de vie et amitié au programme. J'ai adoré! 

Citation favorite :

"Dans les airs, toutes sortes d’animaux et d’objets étranges virevoltaient dans un ballet fantasmagorique : oiseaux à poils longs, minuscules singes pédalant dans de petits aéronefs de bois et rouages d’horlogerie, poissons flottant à l’intérieur de grosses bulles d’eau…"

Ma note :

17 / 20

Les liens utiles :

You May Also Like

2 commentaires

  1. J'ai moi aussi lu ce petit roman et comme toi j'ai adoré :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en as lu d'autres de cette maison d'édition? *-*

      Supprimer